Michna Avot 2,2 — 1re partie

L’expression dérekh érets est présente sous diverses acceptions dans  la littérature rabbinique. Comment comprendre alors l’enseignement de Rabban Gamliel ? Notre hypothèse générale est la suivante : le dérekh érets désigne toute voie, au sens métaphorique, qui mène au yichouv ha-‘olam, expression qui dit à la fois l’habitation de la terre par les hommes et l’absence de troubles sociaux. Elle désigne la conscience éthique (au sens d’Aristote et de Maïmonide), qui est une conscience de monde visant à l’accomplissement du monde humain. >>> pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s