Michna Avot 2,2 — 3e partie

Rabban Gamliel nous apprend qu’il faut associer l’œuvre à l’étude, non pour l’œuvre, mais pour l’étude elle-même. Il faut que l’étude s’accompagne d’une œuvre en sus, mais, plus encore, il faut que l’étude elle-même fasse œuvre. C’est seulement de la sorte que l’étude échappe au désœuvrement d’une vie contemplative. >>> pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s