Michna Avot 2,1 — 4e partie

Le salaire des mitsvot, contrairement au plaisir et au châtiment, n’en finit pas de se donner, d’abord comme un pressentiment dans ce monde-ci, puis dans le ‘olam ha-ba. Il n’est pas quantifiable et se donne comme vie en excès pour le juste.   >>> pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s