Michna 1,11 — 2/4

On avait vu dans le cours du 23 avril dernier la difficulté des commentateurs à expliquer la michna. Tous conviennent que maïm har‘aïm est une métaphore des disciples incorrects. Pour le reste, ils sont moins sûrs. Pour nous, il ne s’agit pas d’une métaphore isolée, la michna tout entière est une parabole. Seuls les élèves et les maîtres sont à prendre au sens propre… >>> pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s